Indépendants & entreprises



Bâtiment


Propriétaire
Le propriétaire assure son bâtiment en valeur à neuf. Les capitaux assurés dans un contrat incendie peuvent être fixés de différentes façon :
  • grille au nombre de pièces
  • cubage
  • expertise
Généralement, on lie le capital obtenu à l’indice ABEX (= indice des prix à la construction). De cette manière, le bâtiment est toujours assuré pour sa valeur de reconstruction et non pour sa valeur vénale.
Locataire
Le locataire assure sa responsabilité civile locative à l’égard du bâtiment loué.
En effet, selon le Code Civil, il est toujours présumé responsable lorsqu’un incendie se déclenche dans les lieux qu’il loue.
Les capitaux assurés dans un contrat incendie peuvent être fixés de différentes façon :
  • grille au nombre de pièces
  • cubage
  • expertise
  • ...
Généralement, on lie le capital obtenu à l’indice ABEX (= indice des prix à la construction). De cette manière, le bâtiment est toujours assuré pour sa valeur de reconstruction et non pour sa valeur vénale.
Contenu
Le propriétaire occupant ou le locataire peut souscrire une assurance pour son contenu.
Celui-ci peut être évalué de différentes manières :
  • grille d’évaluation
  • valeur fixée par l’assuré
  • en premier risque
  • montant limite par objet.
Vol
Le propriétaire ou le locataire peut garantir son contenu contre le risque de vol. Cette garantie couvre non seulement son contenu contre le vol, mais également les dégâts causés au bâtiment ou au contenu en cas de vol ou de tentative de vol.
Protection Juridique
Il y a deux types de protection juridique : celle de base ou l’étendue. La politique du bureau est de travailler exclusivement avec l’étendue. Pourquoi ? Parce qu’elle vous offre la meilleure protection en cas de litiges contractuels ou extracontractuels, et de recours contre un tiers responsable
Autres garanties (souscription globalisée)
Les garanties de bases dans le contrat incendie sont les suivantes :
  • Incendie
  • Heurt des biens assurés
  • Dégradations immobilières causées par des voleurs
  • Action de l’électricité
  • Attentat et conflit du travail
  • Tempête
  • Grêle
  • Dégâts des eaux
  • Pression de la neige / glace
  • Bris de vitrages
  • Responsabilité civile immeuble

Depuis 2006, les assureurs incendie ont l’obligation légale de couvrir les conséquences des « Catastrophes naturelles », à savoir : tremblement de terre, débordement et refoulement d’égouts publics, glissement ou affaissement de terrain.