Protection juridique



L’assurance protection juridique peut être souscrite soit comme garantie complémentaire, soit via un contrat spécifique. Dans le premier cas, la garantie couvre les litiges extra-contractuels liés à la garantie principale (auto, habitation, RC Familiale) : recours civil contre un tiers responsable, intervention en cas d’insolvabilité du tiers identifié, frais de contre-expertise, etc.


Si vous souscrivez un contrat spécifique (DAS, ARAG, LAR, etc.) l’intervention de la compagnie pourra être étendue à diverses matières (droit du travail, droit de la construction, etc.) et le plafond d’intervention sera plus élevé. En fonction de la formule choisie, vous pourrez bénéficier d’un avantage fiscal.